Monte Menegosa – Selva Sopra [Emilie Romagne, Italie]

Une semaine (celle où je fêterai mon anniversaire) de pèlerinage sur la terre de mes ancêtres avec mon père (70 ans) et un de mes oncle (74 ans), nous décidons de faire cette randonnée qu’ils faisaient quand ils venaient passer leurs vacances d’été il y a 60 ans.

Culminant à 1 336 m, le départ se fera de la maison où est née ma grand-mère, à Selva Sopra, à 900 m d’altitude. Ce sont donc environ 450 m de dénivelé positif pour environ 3,5 km (pour l’aller) qui nous attendent (soit une pente de près de 13% en moyenne…).

Tracé
Le tracé

Les premiers mètres seront forestiers et plutôt plats, au frais, car déjà 20° à 10 h du matin.

IMG_6262

Rapidement, on évolue en terrain découvert, la pente s’accentue et le chemin devient rocailleux. Il faut faire attention où l’on pose les pieds.

IMG_6265

Une partie à plat (presque) permet de faire quelques photos et de reposer les organismes qui commencent à souffrir, entre la pente, le soleil et la chaleur.

IMG_E6264
Le sommet se dévoile petit à petit

Dernière vraie pause à 1 km de l’arrivée, à l’ombre des derniers arbres que l’on croisera avant le sommet.

Dernier balisage par panneau, à la croisée des chemins d’où l’on peut rejoindre d’ici les 4 sommets des monts de cette chaîne.

IMG_E6267
La croisée des chemins

Les 600 derniers mètres nous permettront de grimper les 100 derniers mètres de dénivelé. Plus d’une heure de marche, entrecoupée de nombreuses pauses pour reprendre notre souffle et pour bien regarder le chemin le moins dangereux pour monter.

IMG_6269
La pente s’accentue encore un peu
IMG_E6268
La dernière ligne droite

Après cette partie très éprouvante, c’est la pause déjeuner à l’abri du soleil grâce à quelques arbres.

IMG_5165
Arrivées par la face cachée de ce monticule, c’est la pause déjeuner.

On repartira pour les derniers mètres après quelques photos.

IMG_6270
Le rocher circulaire qui domine la vallée
IMG_5171
La barrage de Morfasso à 600 m d’altitude

Nous arrivons au pied du sommet, et découvrons cette croix avec de nombreux objets religieux déposés au fil des passages.

IMG_E6276
Juste avant le sommet

Une énorme boîte (à outils) est disposée à l’abri et qui contient de nombreux cahiers et feuillets avec un mot laissé par toutes les personnes qui sont passées ici. Nous laisserons une trace de notre passage.

IMG_E6274
Une trace de notre passage

 

Quelques efforts d’escalade avec le sac à dos et j’arrive au sommet.

vlcsnap-2018-07-06-04h51m45s210.jpg
Enfin le sommet

La descente commence alors. Les jambes sont lourdes et ce sera un trajet de retour bien calme, jalonné de quelques chutes (sans gravité). Il a plu presque tous les jours avant cette journée ensoleillée, et certains passages sont très glissants.

On pense à tort que la montée est plus difficile que la descente, mais le chemin est tout aussi escarpé, même si l’on fera un détour pour éviter le chemin très difficile de notre arrivée.

Après près de 8 km en famille, j’ai vécu une journée souvenir riche en émotions en suivant le chemin que mon père et ses frères faisait dans leur enfance.

pic_doarama
La trace animée
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.